Quand et à quelle fréquence faut-il prendre du CBD ?

Quelques questions sont fréquemment posées par ceux qui découvrent le cannabidiol (CBD), et même par ceux qui en prennent depuis un certain temps déjà. Permettez-nous de vous expliquer quand prendre du CBD et en quelle quantité.

La plupart des gens sont curieux de savoir quelle quantité de CBD ils doivent prendre, à quelle fréquence ils doivent le prendre et s’il existe ou non un moment optimal de la journée pour le faire. En général, on peut répondre à toutes ces questions par l’affirmation “ce qui vous convient le mieux”. Mais dans cet article, nous allons examiner plus en détail pourquoi le CBD est une substance qui s’adapte si bien à chaque individu.

Quel est le meilleur moment de la journée pour prendre du CBD ?

Quelqu’un veut un thé au CBD ? Sans surprise, de nombreuses personnes préfèrent prendre leur CBD dès le matin, en même temps que d’autres compléments/médicaments et avec leur petit-déjeuner. Mais tout le monde n’est pas de cet avis, et certains préfèrent prendre le CBD le soir ou juste avant de se coucher. Dans la plupart des cas, il s’agit de savoir quel moment est le plus bénéfique pour chaque personne.

Certaines personnes se sentent en forme lorsqu’elles prennent du CBD, il est donc logique de le prendre dès le matin. D’autres préfèrent le prendre quelques heures plus tard, lorsque l’épuisement de l’après-midi commence à se faire sentir, ce qui leur donne un coup de pouce supplémentaire pour tenir toute la journée. D’autre part, certaines personnes disent se sentir détendues et endormies après avoir pris du CBD. Dans ce cas, il est préférable de le prendre le soir ou avant de se coucher.

Il n’y a pas vraiment de moment idéal de la journée pour prendre du CBD. Tout dépend de ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Dois-je prendre du CBD avec de la nourriture ?

Prendre du CBD avec de la nourriture peut aider à augmenter la biodisponibilité ou l’absorption du cannabinoïde. En tant que molécule liposoluble, le CBD se lie facilement aux lipides. Les graisses naturelles sont présentes dans de nombreux aliments différents, ce qui signifie que vous êtes susceptible d’augmenter le taux d’absorption du CBD lorsque vous le prenez avec de la nourriture. Certains utilisateurs aiment prendre du CBD avant ou après un repas copieux. D’autres préfèrent combiner l’absorption du CBD avec une collation légère.

Le CBD avant et après le sport

Les témoignages d’athlètes professionnels et amateurs qui prennent du CBD avant et après l’effort augmentent de façon exponentielle. Cette flambée de l’utilisation du CBD peut être partiellement attribuée à la décision de l’Agence mondiale antidopage de retirer le CBD de sa liste de substances interdites en 2018. En raison de l’absence de qualités psychotropes ou d’amélioration de la performance, l’Agence mondiale antidopage n’a pas ressenti le besoin de mettre le cannabinoïde dans le même panier que le cannabis psychotrope riche en THC, qui est toujours interdit. Cela signifie que les athlètes peuvent utiliser le CBD avant et après l’entraînement et les événements.

Il n’existe pas beaucoup de recherches cliniques complètes sur l’utilisation du CBD dans le sport, mais les scientifiques et les consommateurs sont néanmoins intrigués. Étant donné le rôle du système endocannabinoïde dans la médiation des fonctions physiologiques liées au sommeil, à l’énergie, à la coordination, au métabolisme et bien plus encore, il vaut la peine d’explorer si des cannabinoïdes exogènes comme le CBD peuvent influencer ce système au profit des athlètes. Avec la nervosité et l’agitation ressenties par de nombreux athlètes avant les événements sportifs, et les muscles endoloris, l’inflammation et l’épuisement qui s’ensuivent, il existe un désir répandu pour toute substance qui pourrait aider à résoudre ces problèmes.

L’objectif de tout régime d’exercice est d’aider le corps à fonctionner plus efficacement pendant l’activité, tout en réduisant le temps nécessaire à la récupération après celle-ci. Le CBD a-t-il un potentiel dans ce domaine ? Malheureusement, il n’existe pas de liens directs, mais on peut se tourner vers les études qui font état du potentiel du CBD pour l’anxiété, le sommeil, l’inflammation et le soulagement de la douleur.

À quelle fréquence dois-je prendre du CBD ?

 Tout comme il n’y a pas de moment idéal de la journée pour prendre du CBD, il n’y a pas non plus de fréquence parfaite qui fonctionne pour tout le monde. Certains préfèrent le prendre quotidiennement pour perpétuer des niveaux réguliers de CBD dans leur corps. D’autres préfèrent le prendre en fonction des besoins afin qu’il conserve son efficacité dans le traitement de certains symptomes. Tout dépend de votre corps et de ce pour quoi vous le prenez.

Comme de nombreuses autres substances, le CBD peut s’accumuler dans l’organisme avec le temps. On pense que cela peut entraîner une augmentation des récepteurs cannabinoïdes, ce qui rend l’ensemble du système endocannabinoïde plus réceptif et plus efficace.

La durée réelle de la présence du CBD dans le système varie considérablement en fonction d’un certain nombre d’éléments, notamment la dose spécifique prise, le poids total du corps et la quantité de graisse corporelle, ainsi que la fréquence d’utilisation. Lorsque tous ces éléments sont pris en compte, la durée varie de quelques jours à quelques semaines.

Les facteurs à prendre en compte pour la prise de CBD

De nombreuses variables différentes peuvent influencer la façon dont le CBD affecte les utilisateurs. Certains de ces facteurs, comme la graisse corporelle et le poids, ne peuvent pas être modulés immédiatement. En revanche, d’autres facteurs, comme la puissance et la dose, sont plus faciles à modifier sur le champ.

Découvrez ci-dessous les éléments les plus importants de la prise de CBD.

Le bon dosage

Comme pour de nombreuses substances, il n’existe pas de “dosage approprié” de CBD qui fonctionnera pour tout le monde. Des facteurs tels que le poids, le métabolisme et la génétique peuvent influencer la quantité de CBD qu’une personne peut choisir de prendre. Cela dit, les doses sont généralement mesurées en milligrammes, et vont d’environ 2,5 mg jusqu’à quelques centaines de milligrammes par dose en milieu clinique. Un autre facteur à prendre en compte est le mode d’administration.
Par exemple, il faut plus de temps pour que le CBD oral soit absorbés dans la circulation sanguine en raison de l’effet de premier passage, tandis que l’administration sublinguale ne prend que quelques minutes. Les produits topiques au CBD, en revanche, sont appliqués directement sur la peau, où le cannabinoïde n’atteint pas la circulation sanguine.

Le type de produit

Alors que le marché du CBD continue de s’étendre, les clients ont l’embarras du choix en matière d’options de produits. Les différents produits offrent non seulement des voies d’administration alternatives, mais fournissent également des résultats radicalement différents.

Des produits tels que les cristaux de CBD offrent d’énormes quantités de CBD avec un minimum de terpènes. Bien que ces produits n’offrent pas les mêmes effets synergiques, ils permettent aux utilisateurs d’accéder à de grandes doses impossibles à obtenir ailleurs.

La qualité

La qualité de l’huile ou des fleurs de CBD détermine également la façon dont le CBD affecte l’utilisateur. Lorsque vous achetez du CBD, vous devez toujours tenir compte des mesures prises par une entreprise pour garantir la meilleure qualité possible. De nombreuses entreprises ne peuvent pas étayer leurs affirmations par des données, et de nombreux produits contiennent des niveaux de THC plus élevés que ceux indiqués, ainsi que des impuretés.

Chez Weedealer, nous mettons tout en œuvre pour garantir un CBD propre et sûr. Nous nous approvisionnons en CBD auprès de fournisseur français avec des plantes cultivées naturellement, qui contiennent moins de 0,2 % de THC et sont conformes aux réglementations européennes.