L’huile de CBD fonctionne-t-elle vraiment ?

La recherche sur les bienfaits de l’huile de cannabidiol (CBD) en est encore à un stade relativement précoce. Cependant, de plus en plus d’études ont commencé à démontrer les effets thérapeutiques potentiels du CBD pour une variété de conditions.

Le cannabidiol (CBD) est un composé de la plante de cannabis. Les fabricants extraient le CBD de la plante de cannabis et le diluent avec une huile de support pour produire une huile de CBD. De nombreux types d’huiles de différentes concentrations sont disponibles.

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les recherches menées sur les bienfaits de l’huile de CBD, sur les maladies qu’elle peut aider à traiter et sur son efficacité.

L’huile de CBD est-elle efficace ?

Le CBD est l’un des nombreux composés actifs de la plante de cannabis. En général, les produits à base de CBD ne contiennent pas l’ingrédient psychoactif tétrahydrocannabinol (THC). L’absence de THC signifie qu’une personne ne ressentira pas d’euphorie ou de “high”.

Vérifiez toujours attentivement les étiquettes, car certains produits CBD peuvent contenir jusqu’à 0,3 % de THC.

Chez weedealer.fr, nous nous assurons de vous livrer des produits avec moins de 0.2% de THC.

En extrayant le CBD et en le diluant avec une huile de support, on obtient le produit de santé populaire qu’est l’huile de CBD. Le CBD existe sous de nombreuses autres formes, comme les produits topiques, les capsules, des bonbons, des sodas…

La plupart des recherches sur l’huile de CBD se concentrent sur l’ingrédient actif CBD.

En sachant quelles conditions le CBD peut aider, une personne peut envisager d’essayer l’huile de CBD pour soulager des symptômes spécifiques.

L’huile de CBD peut être bénéfique pour plusieurs conditions :

L’anxiété :

Une étude de 2019 sur des adolescents japonais a indiqué que la prise d’huile de CBD par voie orale peut aider à réduire les sentiments d’anxiété sociale.

L’insomnie :

Selon “Current Psychiatry Reports”, des doses moyennes et élevées de CBD peuvent avoir un effet sédatif. Cela signifie que l’huile de CBD peut aider à lutter contre l’insomnie et les personnes qui ont du mal à s’endormir.

L’épilepsie :

Au USA, la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé l’utilisation d’Epidolex, qui contient du CBD pour traiter les personnes atteintes de deux types rares et graves d’épilepsie. Les recherches menées de cette décision indiquent que l’huile de CBD et le CBD ont le potentiel de réduire les crises. Vous pouvez en discuter avec un médecin.

Sclérose en plaques :

L’un des symptômes de la SEP est la spasticité, qui provoque une sensation de raideur des muscles et peut entraîner des difficultés à bouger. Des recherches suggèrent que le spray oral de CBD peut aider à réduire la spasticité. Cependant, les scientifiques doivent mener d’autres recherches pour le confirmer.

La douleur chronique :

Une étude antérieure examinant les effets du CBD sur la douleur et l’inflammation a révélé qu’il pouvait réduire la douleur.

Acné :

Le CBD peut réduire l’acné. Une étude de 2014 a constaté qu’il peut avoir un impact positif sur les sébocytes humains. Ce sont les cellules à l’origine du sébum qui peut provoquer des boutons. L’utilisation d’huile de CBD topique peut être bénéfique.

Neuroprotection :

Une revue souligne que l’administration orale de CBD peut avoir des propriétés neuroprotectrices contre des conditions telles que la maladie d’Alzheimer.

Pourquoi cela ne fonctionnerait-il pas ?

Certaines personnes peuvent essayer l’huile de CBD et constater qu’elle ne fonctionne pas pour elles. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cela peut arriver :

L’huile ne provient pas d’un site fiable :

Une personne doit acheter son huile de CBD auprès d’une source réputée. Cela garantit qu’elle contient la quantité correcte de cannabinoïdes et ne contient pas d’autres produits chimiques. Weedealer.fr dispose d’un certificat d’analyse (COA) disponible sur demande. Un COA est un document contenant les résultats des tests effectués par un laboratoire tiers sur le CBD qu’ils utilisent. Cela garantit que le produit est d’une puissance correcte et ne contient pas de contaminants, tels que des pesticides, des moisissures et des traces de métaux.

Mauvais dosage :

Le risque de surdose en utilisant le CBD est extrêmement faible. Si la quantité qu’une personne consomme ne soulage pas le problème, elle peut souhaiter augmenter légèrement le dosage. Une étude a révélé que les personnes atteintes de troubles bipolaires qui ont consommé jusqu’à 1 200 mg de Source de confiance par jour pendant 24 jours n’ont ressenti aucun effet secondaire.

Augmentation de la tolérance :

Une personne peut avoir besoin d’une dose plus élevée d’huile de CBD si elle utilise le cannabis à des fins récréatives.

Méthode d’administration inadaptée :

Pour certaines personnes, la méthode d’administration de l’huile de CBD qu’elles ont choisie peut ne pas être la meilleure façon d’optimiser le traitement. Essayer des méthodes alternatives peut aider. Une personne peut prendre de l’huile de CBD par voie orale, sublinguale ou topique.

Utilisation à court terme :

Dans certains cas, l’huile de CBD ne fonctionne pas immédiatement. Une personne peut avoir besoin d’utiliser l’huile de CBD pendant un certain temps avant d’observer des effets.

Elle est périmée :

l’huile de CBD a une durée de conservation de 1 à 2 ans. Bien qu’il soit peu probable que l’utilisation d’une vieille huile de CBD rende une personne malade, elle peut perdre sa puissance.

Types et concentrations

Une personne qui envisage d’utiliser de l’huile de CBD doit se demander quel type est le plus approprié. Il en existe trois types :

Full-Spectrum : Cela signifie que le produit contient tous les cannabinoïdes présents naturellement dans la plante de cannabis. Il contient également des traces de THC.

Broad-Spectrum : Le CBD à large spectre contient tous les cannabinoïdes mais est exempt de THC.

CBD isolé : Cette forme d’huile est la plus pure des trois. Les produits qui consistent en CBD isolé ne contiennent aucun autre cannabinoïde ou composé de la plante de cannabis.

Risques et effets secondaires

Bien que l’huile de CBD présente de nombreux avantages, il existe quelques risques qu’une personne peut vouloir prendre en considération avant de la consommer.

Il n’y a pas assez de recherches portant spécifiquement sur les risques de l’huile de CBD. Toutefois, selon la FDA, certains risques liés au cannabidiol sont les suivants :

  • interaction négative avec d’autres médicaments
  • augmentation de la somnolence
  • diarrhée
  • changements d’appétit

Résumé

L’huile de CBD est une forme diluée de CBD, qui consiste à combiner le CBD avec une huile de support.

Bien qu’il existe peu de recherches sur l’huile de CBD en particulier, les recherches qui l’entourent peuvent donner un aperçu de ses utilisations et de ses avantages potentiels.

Si une personne a l’impression que l’huile de CBD n’est pas efficace, elle peut envisager d’augmenter la dose, de vérifier que le produit est toujours valable ou d’essayer un autre type d’huile de CBD.

Une gamme de produits naturels alternatifs est disponible pour ceux qui ne souhaitent pas prendre d’huile de CBD en raison de risques potentiels ou de préférences personnelles.